Les essais cliniques post-certification du vaccin russe contre le virus Ebola « Gam Evac-Combi » en République de Guinée

Le 9 août 2017 les essais cliniques post-certification du vaccin russe contre le virus Ebola « Gam Evac-Combi » ont commencé en République de Guinée.

Les scientifiques russes étaient parmi les premiers qui ont répondu à l’appel du Gouvernement de la République de Guinée à porter l’assistance dans la lutte contre l’explosion de la fièvre Ebola.

En août 2014 la Russie a envoyé un groupe de spécialistes et deux modules de laboratoire du complexe mobile des équipes anti-épidémie spécialisées (EAES) en Guinée. La société russe « RUSAL », l’une des grandes sociétés productrices de bauxites dans le monde, en a assuré l’accueil et le déploiement sur place de l’hôpital mobile contre infections (HMMI) de 200 lits, qui représentait le don de la Russie, et a pris en charge l’organisation et le financement de la formation des spécialistes médico-militaires qualifiés pour les activités de l’HMMI.

Durant l’épidémie l’HMMI a rendu l’assistance médicale gratuite à plus de 4500 personnes. A l’heure actuelle il est devenu la principale unité médico-militaire mobile des Forces Armées de la République de Guinée.

Le vaccin « Gam Evac-Combi » développe une immunité prolongée chez les personnes vaccinées et n’entraîne pas d’effets secondaires graves. Il est le seul médicament contre Ebola, dûment enregistré au niveau national.

En 2015 « RUSAL » a construit le Centre de recherche en épidémiologie, microbiologie et des soins médicaux (CREMS) de Kindia dans le but de lutter contre l’explosion de la fièvre Ebola. Les investissements de « RUSAL » dans la construction du Centre, qui est devenu le site d’essai du vaccin russe en Guinée, ont constitué plus de 10 millions de dollars US.

Le CREMS représente un ensemble des bâtiments de diagnostic et de traitement, techniques, sécuritaires et d’habitation et est conçu pour 40 lits. Il dispose de son propre laboratoire de diagnostic et de biochimie.

En juillet 2017 L’Institut russe Nikolaï Gamaleya a envoyé plus de 1000 doses du vaccin pour lancer la vaccination en Guinée.

Dans le cadre du programme des essais cliniques post-certification du vaccin russe contre le virus Ebola « Gam Evac-Combi » plus de 2000 volontaires guinées seront vaccinés. Les scientifiques et les spécialistes russes et guinéens suivront leur état de santé et la génération de l’immunité pendant un an. On prévoit que les essais vont durer jusqu’à la fin 2018.